Objets connectés, les nouvelles applications du numérique

Le bracelet ou la montre sont aussi des objets connectés, explique Giuseppe Giordano, Manager aux Accenture Labs de Sophia-Antipolis. Ils deviennent alors un outil de suivi de la condition physique en mesurant la distance parcourue et le temps. Les données sont envoyées à des applications sur mobile où l’on peut les consulter et les analyser. Ces applications peuvent être reliées à des assureurs qui feront évoluer leurs contrats en fonction des résultats. Autres exemples d’objets connectables : un capteur domotique, contrôlé à distance qui peut suivre et régler la température ou l’hydrométrie d’un lieu ; ou encore les capteurs d’un smartphone dans un véhicule qui surveillent pour l’assureur le mode de conduite ; et, bien sûr, les lunettes Google qui deviennent une nouvelle interface de commande et de communication avec les applications.

  • Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
  • Twitter
  • Youtube