L’usine se numérise en trois dimensions

Pour gagner du temps en maintenance et en efficacité d’exploitation, les installations industrielles vont de plus en plus se numériser, explique Antoine Caner, des Labs d’Accenture, à Sophia-Antipolis. Première étape: réaliser un scan des installations, grâce à une machine spéciale qui délivre très vite une représentation 3D. Gros avantage: le système repère en même temps les composants des installations et les raccorde à leur documentation existante. Un modèle 3D d’une usine entière, avec ses équipements géo-taggés dans l’espace et raccordés à leur documentation, peut se construire en 3 jours. Enfin cet environnement virtuel ouvre des nouveaux modes de formation avec des modules par exemple de prévention de risques (simulation d’incendie). Ces usages de réalité virtuelle et augmentée peuvent s’appliquer au secteur public (hôpitaux, collèges, etc.) et aux transports avec les mêmes bénéfices sur la maintenance, la prévention des risques, la formation et l’efficacité des personnels.

Voir la vidéo en anglais : https://www.youtube.com/watch?v=wAioGPm_GVk