Le software engineering se tourne vers l’utilisateur final

A l’heure des packages et des apps, l’ingénierie logicielle a encore de beaux jours devant elle, estime Daniel Jackson, Professor of Computer Science au MIT. Dans cette interview exclusive à MyD-Business, le spécialiste du software engineering livre sa vision sur l’avenir du logiciel et explique ses travaux sur le “conceptual design” qui visent à rendre la programmation aussi simple que l’utilisation d’un tableur. Il donne également son opinion, très favorable, sur le design thinking et celle, plus critique, sur le développement agile, incapable selon lui de garantir la fiabilité du logiciel et sa résistance aux attaques. Pour rendre un logiciel vraiment solide, il faut le désigner de telle manière que les données les plus critiques soient rassemblées dans une sorte de bunker inattaquable, la “Small Trusted Base”. Quant à l’avenir du soft, pour Daniel Jackson, il passe par l’automatisation et la réduction de la complexité des outils de programmation.

  • Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
  • Twitter
  • Youtube