Joël de Rosnay : Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

Bill Gates, Elon Musk et Stephen Hawking ont tiré la sonnette d’alarme en critiquant les dérives possibles de l’intelligence artificielle. Pour Joël de Rosnay, prospectiviste, c’est une fausse alerte basée sur une réflexion malthusienne. Le mariage de l’informatique et de la biologie va au contraire aboutir à une intelligence humaine augmentée collective et créer un hyperhumanisme, différent du transhumanisme : les qualités jusqu’alors inhibées du cerveau humain vont être débloquées en faveur de l’altruisme et de l’empathie. Conséquence à terme : une humanité plus respectueuse, plus solidaire et plus responsable.