Comment Thales crée de la valeur avec sa Digital Factory ?

Créée en 2017, la Digital Factory de Thales regroupe aujourd’hui plus de 200 salariés avec un objectif bien précis : accélérer la transformation numérique de Thales et de ses clients à travers l’ensemble des entités du groupe, explique Olivier Flous, VP Digital Transformation & Digital Factory, Thales Group. Pour cela, elle développe pour le compte des différentes business lines de Thales, des produits très innovants et leur propose de nouveaux modes d’organisations afin d’innover et d’être capable de créer rapidement de la valeur pour l’utilisateur final.

Soarizon : un exemple à suivre

Parmi la quinzaine de produits déjà réalisés, Soarizon, le « AirBnB » du drone. Cette solution permet aux entreprises de faciliter leur accès aux services de drones et de simplifier les processus d’autorisations nécessaires pour le survol des zones concernées. Les délais pour les clients sont ainsi réduits de plusieurs semaines à quelques jours. En quelques semaines, le produit a déjà attiré une vingtaine de clients qui utilisent et expérimentent le service.

L’UX au cœur du développement

L’un des principes de la Digital Factory de Thales est que l’utilisateur est plus important que le client. Chacun des produits, développés en mode agile, est centré sur l’usage et sur l’expérience utilisateur. Ainsi, pour s’assurer que les projets avancent dans le bon sens, les équipes font des démonstrations aux utilisateurs toutes les deux semaines.

Une collaboration fructueuse avec les entités du groupe

Développé en collaboration avec la Digital Factory, Partedge est un nouveau service web qui permet de livrer aux clients des pièces de rechange en moins de 24h, explique Fabienne Bonnet, Head of Digital Solutions for Industrial Operations – Thales Group, Avionics Services Worldwide.

Pour elle, ce sont l’autonomie, la transparence et le partage des responsabilités permis par la méthode agile qui ont été les clés du succès de cette aventure. Le tout en respectant des délais de livraison très courts.

Les prochains grands défis de la Digital Factory

Plusieurs grands challenges sont à venir comme l’extension à l’international de la Digital Factory et la recherche constante de projets capables de créer le plus de valeur pour Thales. Un autre défi est aussi le transfert des produits dans les entités d’origine. Ce transfert n’est pas toujours simple, car il fait coexister des modes d’organisations plus traditionnels avec des modes d’organisations plus agiles.