Comment Faurecia accélère sa transformation digitale et change son business model ?

En quelques années, Faurecia, l’un des plus importants équipementiers automobiles au monde, a plongé avec détermination et succès au cœur de la transformation digitale. Grégoire Ferré, Chief Digital Officer de Faurecia, revient sur cet enjeu clé : « La transformation est une double nécessité pour Faurecia : répondre aux besoins du client, et accompagner le changement de nos sociétés, en étant nous-même une société moderne ».

L’accélération digitale de Faurecia se retrouve à tous les niveaux de l’entreprise internationale, du travail sur la nouvelle expérience apportée aux utilisateurs d’automobiles jusqu’à l’accompagnement des collaborateurs de l’équipementier pour qu’ils puissent tirer au mieux parti de ces changements dans leurs parcours personnels et collectifs.

Ne pas se limiter au hardware, et fournir une expérience digitale au conducteur de demain

Si Faurecia change, explique Gégoire Ferré, c’est en effet parce que le monde change. Le rapport des consommateurs à leur véhicule n’est plus du tout celui du passé :« Demain, les consommateurs achèteront, une expérience de mobilité la partie hardware, mais en plus toute cette partie digitale qui viendra enchanter le véhicule. »

L’omniprésence du numérique dans leur environnement quotidien – et par extension dans l’habitacle de leur automobile – modifie leurs attentes. Il ne s’agit plus seulement d’acheter une voiture en tant qu’objet physique, mais bien d’accéder à toute l’expérience digitale qui va l’accompagner.

Faurecia ne peut donc plus se contenter de produire du « hardware ». Il lui faut assurer la qualité de ces expériences grâce à une nouvelle expertise digitale.

Pour y parvenir, l’entreprise industrielle transforme ses modes de fonctionnements jusque dans ses usines « il faut s’ouvrir au monde, via des écosystèmes et des partenariats » souligne Grégoire Ferré. S’ouvrir sur de nouveaux écosystèmes, qu’il s’agisse de start-up ou du monde universitaire, est donc une nécessité pour Faurecia. Ses collaborateurs grandissent dans ce nouvel environnement et peuvent s’emparer de ces opportunités. Et Faurecia, grâce à son cockpit digital, a établi un lien numérique directement avec les véhicules, Faurecia récolte des informations précieuses sur les besoins des utilisateurs finaux, ce qui change aussi la valeur apportée à ses clients, les constructeurs automobiles. Avec cette transformation, c’est la nature même de son business model qui se métamorphose.