La Co-Recherche : un accélérateur d’innovation pour Faurecia

Pour s’adapter à la forte augmentation des rythmes d’innovation, l’équipementier automobile Faurecia a défini deux priorités : se transformer et transformer la promesse client grâce aux atouts du numérique. Il leur a donc fallu repenser leur façon d’innover. Mais comment changer ses modes de fonctionnement de façon efficace ? Et comment éviter de se tromper de combat, face aux risques d’expérimentations « gadget » et à la pénurie de talents avec les nouvelles compétences requises ?

Tant au niveau de la technologie que des usages, les changements se multiplient et être capable de s’y adapter rapidement est l’un des axes principaux de compétitivité et de pérennité pour une organisation.

Pour Faurecia une partie des réponses se trouve dans le développement de partenariat de co-recherche. Cet acteur industriel majeur veut ainsi faire émerger sa vision du futur des mobilités comme l’explique Guillaume Pérronet, VP Strategy North America de Faurecia : « Nous pensons qu’une des transformations importantes est la connexion qui va s’opérer entre l’espace à l’intérieur du véhicule, de l’habitat et du monde du travail. Ces espaces vont s’interconnecter, et l’objectif est que l’utilisateur puisse passer de l’un à l’autre de manière fluide. »

Cela force l’entreprise à plonger dans l’univers numérique et à fédérer au mieux des talents venus de tous horizon, pour imaginer le « cockpit digital » de demain.

Accéder à des compétences rares et complémentaires grâce à la co-recherche

Pour y parvenir, sans prendre de retard sur le marché, Faurecia a donc décidé de nouer un partenariat stratégique autour de sa R&D avec Accenture.

Comme le souligne Grégoire Ferré, Chief Digital Officer de Faurecia, « On fait un partenariat en R&D de co-innovation pour pouvoir accélérer […] sur la capacité de pouvoir déployer partout dans le monde […] et sur l’expertise digitale liée au véhicule autonome ».

L’ambition d’un tel partenariat est donc de profiter des recherches effectuées par un acteur expert du numérique, sur l’ensemble des sujets clés de la transformation digitale, tout en offrant en retour un ancrage « usages » et « métier » à ces futures avancées technologiques. Mettre en place un accord stratégique de cette nature met l’entreprise en ordre de bataille, tout en donnant un coup d’accélérateur à son action. C’est aussi l’occasion unique d’accéder à des compétences rares et complémentaires, ainsi que de s’ouvrir à des écosystèmes très différents de ceux avec lesquels un acteur industriel – dans le cas de Faurecia – avait l’occasion d’interagir.

Découvrez dans cette vidéo les avis croisés des principaux acteurs de ce partenariat de co-recherche, des raisons initiales qui encouragent au changement de pratique, jusqu’aux nouveaux champs de recherche qui s’ouvrent dorénavant pour eux :

  • Grégoire Ferré, Chief Digital Officer, Faurecia
  • Guillaume Péronnet, VP Strategy North America, Faurecia
  • Marc Carrel-Billiard, Global Senior Managing Director, Accenture Labs