Cigref | Le numérique : une opportunité pour les talents féminins

L’Assemblée Générale du Cigref a mis un coup de projecteur sur une situation endémique au secteur du numérique : un niveau de féminisation excessivement faible avec seulement 10% de femmes. Et c’est une situation qui ne cesse de se dégrader depuis les années 80, s’alarme Pascale Montrocher, administratrice du Cigref et DSI de Sodexo.

Aussi, pour inverser la tendance, les pouvoirs publics et les professionnels se mobilisent. Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Numérique, annonçait lors de cette AG,  une série de rendez-vous mensuels dans toute la France pour mettre en avant les succès des femmes dans le numérique.

De son côté Bernard Duverneuil, Président du Cigref et DSI d’Essilor, signait ce même jour une convention avec Anne-Lucie Wak, Présidente de la Conférence des Grandes Ecoles. Objectif : développer des actions d’attractivité au sein des entreprises, des grandes écoles mais aussi des lycées pour, très tôt, inciter les jeunes filles à rejoindre ces filières.

Ainsi, le Cigref fédère un collectif d’associations autour de la féminisation des métiers du numérique afin de tenter d’obtenir le label Grande Cause Nationale 2018.

En 2020, 800 000 professionnels manqueront à l’appel dans le secteur du numérique. Une véritable opportunité pour les talents féminins !

  • Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
  • Twitter
  • Youtube