La blockchain pour gérer l’identité digitale

Dans la gestion des données personnelles, la blockchain peut s’avérer très utile, en commençant par l’identité digitale: démonstration à Sophia Antipolis avec Pierre Duffaut (Accenture Labs).

Les données passeport sont d’abord entrées dans l’app, qui génère un Q&R code. Celui-ci va être validé par un tiers de confiance, par exemple une banque, qui va effectuer une vérification avec une reconnaissance faciale. Ensuite, l’app permettra d’entrer en relation avec un organisme faisant partie du réseau pour déclencher des opérations personnalisées.

D’une part, le gain de temps est important puisque la vérification d’identité est immédiate et, d’autre part, ce type d’app peut être étendu à d’autres catégories de données personnelles.

Une technologie développée dans le cadre de ID 2020, une initiative visant à aider 1,1 milliards de personnes à attester de leur identité : https://www.accenture.com/fr-fr/company-news-release-accenture-microsoft-blockchain

  • Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
  • Twitter
  • Youtube